(2 avis client)

19,00

Plus que 2 en stock

Titre également disponible en téléchargement sur les plateformes de vente en ligne :

Un dragon pas si charmant – Aisling Grey tome 1

Katie MacAlister

  • Imaginaire – Roman

Date de sortie : 26/02/2021 – 388 pages
EAN papier : 9782378123123
EAN numérique : 9782378123116

Aisling aimerait bien pouvoir faire son job tranquillement. Après tout, livrer des colis, ce n’est pas la mer à boire. Même si on l’envoie à Paris pour livrer un paquet mystérieux. Mais découvrir le cadavre de la nouvelle propriétaire dudit colis ne lui facilite pas la tâche. Sans compter que Drake, aussi beau qu’insupportable, lui dérobe l’objet. Juste sous son nez !
En plus, Drake prétend qu’Aisling n’est pas une simple livreuse, mais une Gardienne, vouée à devenir sa compagne. N’importe quoi !
Là, la situation se corse encore : les cadavres s’amoncellent et Asiling devient le suspect numéro 1. Une seule solution : retrouver l’objet. Et rabattre le caquet de ce connard arrogant de Drake.
Armée de sa seule bravoure, et épaulée par un chien démoniaque doué de parole, elle se lance dans l’aventure de sa vie qui va la plonger dans un univers inconnu, où la magie est omniprésente.

2 avis pour Un dragon pas si charmant – Aisling Grey tome 1

  1. alicelibrarian

    L’histoire : Aisling, prénom irlandais, à prononcer Ash-ling, est américaine, et travaille dans l’entreprise de son oncle, où elle transporte des objets d’art à divers acheteurs. C’est comme ça qu’on la trouve à l’aéroport de Paris, à la douane, en train d’expliquer comment se prononce son prénom à un agent. Et cela pourrait être très simple, sauf que la cliente à qui elle doit livrer le colis, elle la retrouve morte, pendue à un lustre, au dessus d’un pentacle d’invocation démoniaque. (Et oui, elle est entrée par la porte qui était restée ouverte.) Et arrive quelques instants après un très bel homme, qui se dit inspecteur à interpol, avant de prendre la valise contenant le magnifique dragon qu’elle covoyait et de prendre la poudre d’escampette, la laissant choquée, sous un cadavre, avec la police qui entre. Et ce n’est que le début de ses déboires.
    Le monde magique existe dans ce roman, et les êtres dotés de pouvoir (démons, wiccanes, dragons, gardiennes, etc) se cachent des humains, passant une bonne partie de leur temps, pour les puissants, dans des jeux de pouvoirs pour en amasser toujours plus.

    Les personnages : Aisling découvre être gardienne, elle qui ne connaissait rien au monde magique au début du roman (excepté sa passion des pentacles et des grimoires médiévaux). Sauf que sur toute la longueur du roman, elle ne sait toujours pas quel est son vrai rôle magique, ses pouvoirs, ou comment s’en servir. Elle est un peu rafraichissante, dans cet aspect justement ‘débutante’.
    Jim… Comment dire. Jim est un chien, un démon invoqué, qui a un aspect de chien, pour être plus précise, et il apporte un peu d’humour dans cette histoire (et surtout de pitreries!).
    René est chauffeur de taxi, humain normal, et on le recroise de partout, et je l’adore ! Même s’il fait dire des bêtises à Aisling, je l’adooore !!

    La plume de l’auteur : J’ai eu un peu de mal avec cet aspect débutant perpétuel d’Aisling, elle a beau poser des questions, elle ne s’interroge pas ‘à fond’, et a tendance à mettre les pieds dans le plat, le plus souvent par ignorance. Néanmoins, l’histoire est assez simple à suivre, avec l’enquête autour du meurtre qui se résout assez aisément vers la fin de l’ouvrage, tout en restant logique. On rigole avec les péripéties qui arrivent à Aisling et Jim, et on ressent bien les divers moments émouvants.

    Mon avis général : Une bonne lecture, malgré mon petit soucis vis à vis du personnage principal, mais le roman est assez bien écrit pour que je puisse rester objective à ce sujet. J’ai passé un bon moment, et je pense quand même poursuivre cette série, maintenant qu’Aisling sait un peu plus ce qu’elle peut faire, peut-être que la suite sera mieux !

  2. Bit Lit Addict

    Mon avis
    J’ai vraiment adoré découvrir ce bel univers, avec des créatures originales et que l’on voit peu. Aisling est une jeune femme pleine d’humour, un tantinet naïve et surtout une grande poissarde avouons-le. Elle qui s’est toujours intéressée aux démons, aux rituels et à leur histoire va découvrir que non seulement ils existent réellement, mais que ce ne sont pas les seules créatures surnaturelles qui peuple l’Au-delà : l’autre monde. Mais elle va également découvrir qu’elle fait partie intégrante de ce monde, Aisling n’est pas humaine du moins pas comme elle l’entend. On va donc découvrir en même temps qu’elle cet univers riche et complexe. L’autrice a donc fait le choix du « show, don’t tell » et j’ai trouvé cela vraiment astucieux. L’univers se met donc en place doucement et elle nous immerge dedans en douceur. On n’est donc pas assailli d’une tonne d’information d’un coup, mais on apprend, on découvre au même rythme que l’héroïne et je dois dire que ça m’a beaucoup plu.
    J’ai également adoré le fait que l’humour est réellement omniprésent tout au long du récit. Que ce soit celui d’Aisling, les pitreries et blagues de Jim ou les situations absolument rocambolesques dans lesquelles ils se fourrent tous les deux, ou même encore les phrases complètement tarabusquées que lui apprends le chauffeur de taxi, on rit et sourit vraiment très souvent. L’atmosphère est équilibrée, entre légèreté et suspense quant à l’enquête.
    Justement, parlons de l’enquête. Je l’ai vraiment trouvée bien menée. Je n’ai pas réussi à trouver qui était coupable avant la fin et j’avoue que ça m’a vraiment plu parce que je ne l’ai pas vu arriver comme on dit. Un excellent point donc. Le dénouement est bien amené, ni trop rapide, ni trop brusque.
    J’ai également adoré la manière dont l’autrice a traité l’espèce des dragons. Le fait de les avoir organisés en Sept, le fait d’avoir respecté leurs caractéristiques premières telles que leur attrait pour l’or et le fait qu’ils protègent leurs trésors et ne cessent d’en amasser. Le fait aussi qu’ils ne soient pas juste de gros lézard avec un corps sexy et tout mignon et gentil. On fait face à un vrai dragon et j’ai adoré ça.

    Quid des Personnages ?
    Aisling
    C’est un personnage qui pourrait peut-être agacer de par sa naïveté et son ignorance, pourtant moi c’est ainsi qu’elle m’a séduite. Ça fait du bien d’avoir un personnage qui ne sait pas où elle met les pieds, mais qui fonce quand même. Et de fait, elle va beaucoup évoluer tout en apprenant ce qu’elle est. J’ai hâte de voir ce que l’autrice va en faire une fois qu’elle aura trouvé son mentor. J’ai le sentiment qu’elle va en surprendre plus d’un.
    Jim
    Alors Jim c’est un de mes personnages favoris. C’est un démon qu’Aisling va invoquer pour l’aider dans son enquête sans savoir qu’elle va se retrouver avec un démon sous forme de chien qui parle et qui va lui en faire voir de toutes les couleurs. Parce que Jim ne pense qu’à manger, faire pipi et courtiser des femelles. Mais il va aussi lui être d’une grande aide, car il va lui donner des informations et la sauver à plus d’un titre. C’est aussi grâce à lui, ses répliques et ses bêtises que l’atmosphère du récit va être si drôle. J’ai un gros coup de cœur pour ce personnage.
    Drake
    Comme je l’ai dit dans mon avis global, j’ai vraiment aimé ce personnage dans la mesure où on fait face à un vrai dragon et pas un lézard coincé dans le corps d’un apollon tout mignon et tout gentil. Drake a du caractère, il a de la force, du pouvoir et il en est conscient. Il est habitué à faire ce qu’il veut, comme il le veut et quand il le veut. Ce qu’il veut il le prend. Il va se heurter pourtant au caractère très indépendant d’Aisling et elle va autant l’amuser que le surprendre. Il va lui aussi évoluer surtout vis-à-vis d’elle. Ce n’est pourtant pas un gentil dans le sens large du terme et c’est aussi pour ça qu’on l’aime.
    Les personnages secondaires
    Ils sont assez bien développés pour qu’ils apportent chacun un gros plus à l’histoire surtout Amélie et René. Amélie est ce qui va faire figure de mentor de substitution pour Aisling, elle va lui apprendre beaucoup et elle lui sera d’une grande aide. C’est un personnage important que j’espère retrouver dans la suite. Quant à René le chauffeur de taxi 100 % humain, lui je l’adore, il va toujours être là pour Aisling et apporte une bonne dose d’humour grâce à ses expressions toutes plus tordues les unes que les autres et qu’il s’efforce d’apprendre à notre Américaine.
    En Bref
    On n’est pas loin du gros coup de cœur avec un premier tome qui nous offre un univers bien développé et des créatures peu communes et vraiment bien traitées. Une enquête assez palpitante, avec juste ce qu’il faut de rebondissements pour ne pas s’ennuyer. Des personnages attachants et un humour omniprésent jusqu’au bout. Une série dont je vais lire la suite tant j’ai hâte de voir comment l’autrice va développer les dons des l’héroïne et la relation entre les deux personnages principaux. D’autant plus que le petit aperçu du tome suivant que l’on nous offre à la fin ne peut que nous mettre l’eau à la bouche. J’ai hâte !

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *