(1 avis client)

19,00

Plus que 3 en stock

Titre également disponible en téléchargement sur les plateformes de vente en ligne :

Un bouton de nacre – The Be(a)st tome 1

Jennifer Pourrat

  • Romance – Roman

Date de sortie : 08/01/2021 – 340 pages
EAN papier : 9782378122942
EAN numérique : 9782378122935

Star internationale de la chanson, Sky Monroe est adulée, mise sur un piédestal. Sa voix attire les foules, et déchaîne les passions. Mais derrière cette façade savamment travaillée se cache une jeune femme aux fêlures si profondes qu’elle ne parvient à avancer qu’en suivant une série de règles très strictes.
Pas de contacts.
Pas de vraie intimité.
Un masque. Celui de Sky.

Quand Keith Nolan, un réalisateur hollywoodien que tout le monde s’arrache, lui propose un rôle dans son prochain film, elle refuse. Le cinéma ne fait pas partie de ses plans.
Mais Keith n’est pas homme à se voir opposer un refus, surtout que les masques, il connaît. Il en porte un au quotidien, celui des Mentors, et est bien décidé à obtenir ce qu’il veut.

Pour Sky, les règles sont censées maîtriser le chaos.
Pour Keith, les règles sont faites pour être transgressées.
Deux univers opposés, deux êtres aux antipodes, mais qui ont finalement plus en commun qu’ils ne pourraient le croire.
Leurs certitudes auront du mal à résister au séisme que provoque la résurgence des fantômes du passé.

Entrez dans la société secrète des Mentors, ses jeux de pouvoir, ses complots et sa noirceur. Une romance à suspense haletante et passionnée.

1 avis pour Un bouton de nacre – The Be(a)st tome 1

  1. Lectrice-Lambda

    « Un bouton de nacre » est le premier tome de la série « The be(a)st » de Jennifer POURRAT. Elle s’est fait connaître avec sa précédente série « L’Ombre sur mon coeur » publiée également chez les éditions Alter Real.

    Dans ce premier opus, nous allons y découvrir Sky, une célèbre chanteuse internationale. Derrière son joli sourire et ses tubes se cache en réalité une femme blessée par une enfance difficile.
    Elle ne lie de lien avec personne, elle n’établie aucune intimité avec quiconque. « Sky » est le masque parfait pour cacher la vraie « elle ».
    Keith Nolan est un réalisateur hollywoodien qui à la côte. Pour sa prochaine oeuvre, il souhaite proposer le premier rôle à Sky, sauf que celle-ci refuse…
    Pourtant, personne ne lui dit non, même ceux qui ont des choses à cacher. Et en cachotteries, il est devenu roi, lui qui fait partie des Mentors.

    Je suis passée par toutes les étapes avec cette lecture, étapes positives ou non.

    L’histoire alterne les chapitres dans le présent et dans le passé pour suivre la Sky d’aujourd’hui et ce qu’il s’est passé avant, pour mieux comprendre pourquoi elle est si distante avec les gens.
    J’ai beaucoup aimé cette alternance qui nous permet de mieux plonger dans les troubles de l’héroïne et de finalement s’attacher plus facilement à elle.
    On a les bons éléments du passé au bon moment pour mieux appréhender le présent et comprendre les réactions du personnage.
    Par contre, j’ai trouvé que parfois le passé était un peu long et n’était pas aussi captivant que le présent. Il n’y a pas toujours de grandes révélations qui permettent d’être surpris et j’avoue que parfois, je me pressais de passer un retour en arrière pour mieux me plonger dans le présent de Sky.

    En parlant de la jeune femme, on peut dire qu’elle va nous en faire ressentir des émotions.
    Si j’ai ressenti beaucoup de compassion pour elle quand elle était petite, sa version adulte attise autant notre sympathie que notre exaspération. Certaines réactions de la jeune femme sont assez difficiles à accepter, c’est une diva avec ses caprices qui sont parfois difficiles à mettre sous le couvert de son passé.
    J’ai eu un beau coup de coeur pour Pax, le meilleur ami de Sky. Il a un lourd passé lui aussi et j’ai aimé apprendre à le connaître, à savoir ce qui se cachait derrière ses sourires lumineux.
    Keith n’est pas en reste. Il est mystérieux et attirant. Il sent autant le danger que la sécurité et ce contraste est vraiment plaisant.

    Ce premier opus est vraiment un tome introductif qui nous présente Sky et plante le décors.
    Ce n’est finalement qu’arrivé au dernier tiers de l’histoire que nous entrons dans le vif du sujet et que de grosses révélations se font.
    J’ai été particulièrement attentive aux Mentors et j’ai vraiment hâte d’en apprendre plus sur eux, de savoir réellement le rôle de Keith dedans et ce qu’il compte faire.
    Par contre, certaines révélations ne le sont pas parce qu’on s’attend à ces rebondissements. Je me doute de ce qu’il va se passer par la suite également et même si c’est une piste quasi-sûre, je n’en serais pas déçue pour autant.

    En conclusion, « The be(a)st, tome 1 : Un bouton de nacre » est un roman qui sort des sentiers battus. Jennifer POURRAT nous plonge dans un univers sombre et lumineux à la fois : en suivant le quotidien d’une star internationale de la chanson qui a une vie de rêve, on se plonge également dans sa part d’ombre qui est tout aussi grande que sa part lumineuse.
    L’autrice manie d’ailleurs à la perfection la dualité qui est présente du début à la fin de ce tome.
    Les personnages sont attachants, même si certains mériteraient d’être un peu plus secoués.
    Certaines scènes sont par contre très difficiles à lire, notamment concernant le passé de l’héroïne. Ce n’est pas un récit à mettre entre toutes les mains.
    La fin attise vraiment ma curiosité, notamment avec les révélations du dernier tiers du livre. J’ai hâte d’en apprendre plus et de voir où l’autrice veut nous mener.

    ( http://lectrice-lambda.blogspot.com/2021/01/the-beast-tome-1-un-bouton-de-nacre.html )

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *