(2 avis client)

17,90

Plus que 3 en stock

Titre également disponible en téléchargement sur les plateformes de vente en ligne :

Sifflant, soufflant – Les rues murmurent #1

Julie Bouchonville

  • Imaginaire – Roman

Date de sortie : 25/09/2020 – 260 pages
EAN papier : 9782378122454
EAN numérique : 9782378122461

Diane Loroy est flic au département des crimes non humains ou à caractère magique. Elle n’est pas réputée être la meilleure enquêtrice de son service, pourtant, lorsque le ministre de la Coopération Inter-Espèces est kidnappé à quelques jours de Noël, c'est elle qu’on met sur le coup. Pour la seconder, son supérieur hiérarchique, un nain taciturne, lui impose un collaborateur très spécial : Philéas, un incube aussi séduisant que réservé.
Leurs investigations les poussent très vite à suspecter les quelques vampires actifs de la région. Pendant qu’ils creusent cette piste, arrivent les premiers signalements de ce qui ressemble à des meurtres rituels.
Dans quel but a-t-on enlevé le ministre ? Quelle est la signification de ces étranges assassinats ? L’enjeu est à la hauteur de la menace, car un échec pourrait entraîner une guerre civile sanglante.

Entre l’enquête qui piétine, un partenaire un peu trop réservé à son goût, des créatures plus dangereuses les unes que les autres et sa mère qui lui met la pression pour qu’elle se trouve un petit-ami, cette fin d’année ne fait décidément pas de cadeau à Diane !

2 avis pour Sifflant, soufflant – Les rues murmurent #1

  1. alicelibrarian

    L’histoire – On se trouve ici dans un univers où les créatures magiques (nains, vampires, démons, centaures, etc) ont fait leur ‘coming-out’ et sont intégrés à la société de manière plus ou moins… facile. Il y a donc dans chaque gouvernement un ministre de coopération inter-espèces, et manque de bol pour Diane, le sien a été enlevé (elle travaille au ministère). Elle se retrouve donc à enquêter pour le retrouver, avec l’aide de Philéas, un incube. En plus de cette disparition, on découvre un premier cadavre, sacrifié, ce qui laisse à penser que d’autres vont suivre. Une certaine course contre la montre a commencé, et Diane se met donc à courir après le temps !

    Les personnages : Alors déjà nous avons Diane, qui envoie des tonnes de mots doux à tout le monde, de manière tellement naturelle qu’on ne peut que l’apprécier ! (J’ai pensé un peu à Cristina, avec ses ‘Ma chériiiiie’, même si elles ne se ressemblent pas du tout du tout).
    Philéas, l’incube, a l’air presque mal à l’aise avec ses capacités de charme, un peu renfermé sur lui-même, mais tellement attachant avec son chien !!

    J’ai aussi eu un gros coup de cœur pour le caractère de Madame Brigitte et son époux. Ils ont l’air tellement sûrs d’eux et directs !!

    La plume de l’auteur : Elle est nette, et assez fine. L’action défile sans difficulté, et le roman est facile à lire (fini en 2h, pile poil ou presque). L’enquête en elle-même se suit plutôt bien, même pour moi qui n’apprécie justement pas trop les enquêtes.

    Mon avis général : Un très très bon moment de lecture, à suivre les péripéties de Diane et Philéas, dans leur recherche de celui qui sacrifie, du ministre, de la faune ‘humaine’ et associée du grand Lille où se situe cette histoire. Et j’ai vraiment apprécié la touche d’humour de la toute fin de l’histoire, avec un repas de Noël en famille qui a l’air presque aussi vivant et compliqué que ceux de la mienne de famille !! Un vrai coup de coeur !

  2. Vanessa

    Par où commencer ? Ce roman est un Urban Fantasy, oui mais si original qu’il est difficile à décrire !
    L’enquête se déroule à Lille, (rien que ça déjà ça change) dans un monde contemporain où la magie a fait un coming-out assez récent. Au point que plusieurs créatures fantastiques essaient encore de s’intégrer tant bien que mal à la population. Alors oui, on croise des centaures à l’administratif, des banshees légistes, et des fées qui font la manche, mais le quotidien n’est pas rose quand on n’est pas humain. La preuve, le ministre prônant l’intégration est enlevé et s’ensuit une série de meurtres plus violents les uns que les autres, et tout ça, juste avant Noël.
    On suit alors Diane Loroy, policière au ministère des crimes magiques dans la résolution de l’enquête et… Il faut dire que son personnage, tout ce qu’il y a de plus humain au demeurant, est haut en couleur ! Elle va devoir faire équipe avec un incube pas banal et leur duo à l’alchimie incontestable, va évoluer tout au long de l’intrigue.
    De nombreux rebondissements, un univers riche et coloré, des personnages bien campés, de l’humour… Je me suis laissée totalement absorber par cette enquête menée à tambours battants, sans réussir à en prévoir le dénouement avant qu’il se dévoile.
    Et j’ai aimé les thématiques : l’exclusion des différences, la tolérance, la difficulté de s’intégrer rencontré par chacun, ce qui rapproche au lieu d’éloigner, et la sexualité abordée de manière inattendue, l’originalité…
    Vous cherchez un UF dépaysant, qui vous surprenne et vous désoriente ? Misez sur les rues mumurent. Après avoir découvert la plume et la richesse intérieure (et extérieure, son sourire de lutin fripon a eu raison de moi) de Julie, je ne suis pas près de la lâcher. (Oui, j’ai déjà son petit dernier : Valtopolis, dans ma PAL.)
    J’ai hâte de retrouver son humour décapant et déjanté, et l’intelligence de ses enquêtes.
    Bref, vous m’en direz des nouvelles !

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Création de site internet