(4 avis client)

20,90

En stock

Titre également disponible en téléchargement sur les plateformes de vente en ligne :

Le monde caché – L’oasis tome 1

Maeva Lejuez

  • Imaginaire – Roman

Date de sortie : 02/04/2021 – 388 pages
EAN papier : 9782378123406
EAN numérique : 9782378123390

Pour ses 18 ans, Dawn Danger, une étudiante passionnée de dessin, décide sur un coup de tête de se faire tatouer.
Si elle croyait franchir un cap pour sa majorité, elle est loin d’imaginer ce qui l’attend. En effet, ce tatouage est bien plus qu’une marque indélébile sur sa peau. Grâce à lui, elle va découvrir un monde nouveau, l’Oasis. Un monde peuplé par les Natifs, qui possèdent d’incroyables pouvoirs liés aux éléments. Et dans ce monde, il y a Kayron et son sourire ravageur, ses yeux bleus perçants et les mystères qui l’entourent.
Ensemble, ils vont devoir déjouer un complot qui menace l’équilibre entre les deux mondes, celui des natifs, et le nôtre...
Dawn va devoir jongler entre la défense de cet univers protégé, son attirance pour Kayron, tout en préservant sa vie.
Entre pouvoirs et révélations, Dawn devra faire des choix.

4 avis pour Le monde caché – L’oasis tome 1

  1. alicelibrarian

    L’histoire : Au début du roman, nous sommes avec Dawn et ses amis, des taggers, qui font des fresques (artistiques) dans diverses zones de la ville. Le soir de ses 18 ans, lors de la soirée qu’ils font pour son anniversaire, elle décide de se lâcher et de se faire un tatouage en aveugle, auprès d’un stand où on passe sa main à travers un rideau. Le tatouage met un peu de temps à se montrer, et elle se retrouve envoyée à l’Oasis, car celui qui l’a tatouée est le grand-père de Kayron, et il a disparu. L’Oasis est un lieu parralèle à notre univers, avec des portails internes, permettant de traverser rapidement des grandes zones de l’Oasis, et des portails externes, vers la Terre. Kaïto, le grandpère, lui a tatoué un Totem de Piqueuse. Les Totems sont un moyens pour le peuple de l’Oasis d’accéder à un Clan (Terra, Aqua, …) et surtout à leur pouvoir. Les Piqueurs, comme Kaïto, et comme Dawn, sont chargés de donner les Totems. Et tout le peuple de l’Oasis a pour mission originelle de protéger et sauver la nature, la faune, etc.
    Polis, la capitale de l’Oasis, a donc tout un système écologique de retraitement des déchets et de l’antipollution. (Ce qui me plait beaucoup dans la plupart des histoires, mais c’est à cause de mon attachement écologique.)
    Sauf que dans l’Oasis, il se passe des choses étranges, entre la disparition de Kaïto et des débuts de trafics de bois…

    La plume de l’auteur : Il y a plusieurs alternances entre les personnages, et surtout quelques passages ‘retour en arrière’, pour expliciter le contexte historique, plutôt bien amenés. On a ainsi une explication de l’univers lors des passages calmes du récit, ce qui ne nuit pas à l’action. Le rythme est assez lent j’ai trouvé.

    Mon avis général : J’ai beaucoup aimé l’univers, avec son aspect d’utopie écologiste, où l’humain fait encore et toujours le mal (mais ça maintenant on a l’habitude). Toutefois je reste mitigée sur le roman, sans pour autant pouvoir dire vraiment ce qui m’a perturbée.

  2. Sophie

    Un roman que j’ai adoré ! Une histoire originale et un environnement dépaysant dans lequel on se projette facilement : tout ce que j’aime dans un livre. Maintenant j’attends la suite 🙂

  3. Natinette

    J’ai adoré ce monde caché et j’ai hâte de le retrouver dans la suite des aventures de Dawn

  4. Vanessa

    L’histoire de l’Oasis prend place aux USA, où on suit Dawn Danger, jeune orpheline, étudiante en art qui vit chez ses grand-parents maternels. Pendant ses loisirs, la jeune femme s’adonne à sa passion : graffeuse, comprendre orner de graffitis militants différentes parties de la ville avec sa bande de taggeurs haute en couleurs.
    Le jour de ses 18 ans, elle se fait tatouer à l’aveugle un symbole qui lui ouvre les portes d’un monde fantastique : L’Oasis. Ni pollution, respect de la faune et de la flore, un paradis.
    Vraiment ?
    Parce que oui, tout n’est pas tout blanc tout noir ! Il y a toujours des gens malintentionnés qui essaient de profiter du système et de se servir des ressources à leur profit.

    J’ai aimé les personnages créés par Maëva, aussi différents qu’intéressants. Le système des clans fondés sur les éléments, les valeurs traitant d’écologie, de famille, de tolérance et de respect, et tout l’univers très colorés. Je le vois parfaitement en animation, ou en film de la trempe d’un avatar pour jeunes adultes ! Les scènes d’action sont très cinématographiques !

    Et puis, il s’agit d’un récit qui vous transporte dans un ailleurs, tout en gardant les yeux bien ouverts et les pieds sur terre. Nous pouvons sauver notre monde : il faut être vigilant.
    Les différents points de vue des personnages apportent un vrai plus à l’intrigue, et c’est ce que j’ai préféré ! Cette immersion dans d’autres pensées que celle de Dawn, notre héroïne, ça permet de vraiment bien comprendre toute l’histoire, les enjeux, les complots. Sans parler du méchant, quelle envergure ! La profondeur de sa cupidité et de son ambition m’a impressionnée !
    En bref, une jolie lecture, responsable et originale qui ouvre des perspectives très intéressantes pour les quatre prochains tomes.
    Bravo pour cette entrée en matière !

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Création de site internet