(1 avis client)

17,00

Plus que 2 en stock

Titre également disponible en téléchargement sur les plateformes de vente en ligne :

Is Tarlah

Gaya Tameron

  • Imaginaire – Roman

Date de sortie : 08/01/2021 – 180 pages
EAN papier : 9782378122966
EAN numérique : 9782378122959

Rien ne va plus dans la vie de Benjamin. Après avoir rencontré Cathy, une femme exceptionnelle, pendant ses vacances à Lacanau, il est obligé de la quitter pour retrouver une vie qu’il déteste, dans la grisaille de Paris.
Cathy a dû renoncer à Benjamin. Leurs univers semblent incompatibles. Et pour cause, il vit sur la terre et elle vit sous l’eau. Mais quand une marée noire déferle sur les côtes de l’Atlantique, Cathy n’a pas le choix : pour sauver son peuple, les Sirénéens, elle a besoin d’une aide extérieure. Et elle se tourne vers Benjamin.

Ensemble, ils vont unir la terre et la mer pour mener le plus dur des combats : celui de la survie de leurs espèces et de l’amour.
Et si la solution n’était pas là où on l’attendait ? Une histoire haletante entre survie de l’espèce, amour, magie et suspense.

Ce roman a pour origine la nouvelle "Une semaine à Lacanau".

1 avis pour Is Tarlah

  1. alicelibrarian

    L’histoire : Benjamin, livreur parisien pour une boucherie, ne vit que pour les quelques jours de vacances qu’il prend chaque année à Lacanau pour surfer. Un soir de pluie, il rencontre Cathy, une sirène, ou Sirénéenne, qui est sortie de l’eau pour poursuivre son apprentissage du peuple de sa mère, tout en militant pour la protection de l’océan. Sous une pluie battante, elle se réfugie dans son van, et au fil de nombreuses discussions, ils finissent par passer la nuit ensemble. Manque de chance, le collier qui sert à Cathy à garder forme humaine, se casse au sol, et elle se réveille avec sa queue de sirène. Il réagit plutôt bien à la surprise, aussi décide-t-elle de lui montrer son univers…
    Mais les vacances se terminent, et Benjamin doit repartir travailler sur Paris, alors même qu’une marée noire se prépare sur Lacanau.

    La plume de l’auteur : Ce récit se lit assez rapidement, mais autant le fond a un impact pour moi (la protection des océans, de la faune, de la flore, la pollution, etc) autant j’ai trouvé que c’était traité de manière très légère. La légère romance entre Cathy et Benjamin apporte un peu de douceur face à la tragédie. Il y a un peu d’explication à la magie utilisée, mais assez peu, surtout vu ce qui est fait.

    Mon avis général : J’adore les sirènes, raison qui m’ont fait lire ce roman, mais là je suis vraiment mitigée. Je n’ai pas du tout aimé la fin de cette histoire, il me manque au moins un épilogue, savoir comment ils vivent ‘après’, et surtout, je n’ai aucun espoir suite à la lecture de cette histoire. J’ai souvent lu des romans de SF post apocalyptique avec guerre écologique etc, mais il reste toujours un petit quelque chose qui donne envie de continuer le combat, un petit quelque chose que je n’ai pas trouvé ici. Je salue quand même la volonté de l’autrice de vouloir proteger l’environnement, mais ce roman n’était pas pour moi.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Création de site internet