(1 avis client)

19,90

En stock

Titre également disponible en téléchargement sur les plateformes de vente en ligne :

Connectés

Sébastien Capelle

  • Fiction / SF – Roman

Date de sortie : 24/09/2021 – 384 pages
EAN papier : 9782378124090
EAN numérique : 9782378124106

« Vous rêvez d’affronter Dark Vador d’étoile en étoile, d’escalader l’Everest, de battre le record de la traversée de l’Atlantique à la voile, de vivre au temps de la préhistoire ou à la Belle Époque ?

L’Uniwers et ses mondes virtuels sont faits pour vous ! »

Depuis que Giorgio a créé l’Uniwers, les êtres humains sont en permanence connectés à des mondes virtuels. Plus rien n’est comme avant, les gens peuvent vivre la vie dont ils ont toujours rêvé. S’évader, changer d’apparence, vivre des aventures extraordinaires... Rien n’est impossible. Mais l’impossible a un prix.

Scott, policier de l’Uniwers, le sait. Manipulations, enlèvements, cybercriminalité sont son lot quotidien. Une enquête pour kidnapping dans un monde connecté l’amène à croiser la route d’Angela. Énigmatique, séduisante et dangereuse. Elle le fascine. Et il le pressent, elle cache bien des secrets.

Et dans tout ça, que devient le monde réel ?
Les dangers ne sont pas forcément là où on les attend….

1 avis pour Connectés

  1. alicelibrarian

    L’histoire : Dans ce roman, nous suivons 3 périodes temporelles, et trois ‘groupes’ de personnages. Le premier que l’on croise, dans « l’essor », est un agent policier de l’Uniwers, un univers virtuel dans lequel on s’immerge via un boitier, dans les années 2060. Il essaye d’empêcher les dérives et les abus dans ce monde virtuel. Scott est assez courageux, et j’ai beaucoup aimé la manière dont il évolue dans notre futur (oui je dis notre, c’est une anticipation qui me paraît ‘plausible’).
    Deuxième époque (2099) et deuxième personnage : Melka, une jeune fille de 12 ans, qui est une créatrice. Elle peut façonner de nouveaux mondes dans l’Uniw, et s’est donc créé un monde aux allures de contes pour enfants, pour les enfants qui viennent dans l’uniwers, justement. Elle apporte beaucoup de fraîcheur, et une légère critique des individus de ce monde.
    Troisième époque (2030), c’est avec Georgio, et justement, c’est lui le scientifique qui a créé l’Uniwers, c’est l’époque Genèse, et c’est très intéressant de voir comment est pensée la technologie, et au fil du roman, comment elle évolue et change pour suivre les volontés des humains et de ses actionnaires.

    La plume de l’auteur : Comme pour toute anticipation, il est facile de s’interroger pour savoir comment on réagirait si nous étions confrontés à cette situation. Je vous laisserai juger.
    La plume se lit avec facilité, elle est fluide, et l’alternance des différentes époques et point de vue apporte les informations sur l’évolution de l’Uniwers sans pour autant que l’on se perde dans ‘trop’ de personnages. J’ai peut-être ressenti une petite frustration à certaines fin de chapitre, pour savoir ce qui se passait avec le personnage avec qui j’étais, mais au final le rythme est bon !

    Mon avis général : Un petit coup de cœur, et pour ce roman SF, j’ai bien aimé la fin, avec une touche d’espoir mais pas trop, juste ce qu’il faut pour avoir une sensation de satisfaction en finissant l’ouvrage ! L’approche de la création, de l’essor et de l’époque de Melka est une très bonne idée je trouve, pour suivre ce qui a changé notre mode de vie (dans ce roman, je précise).

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Création de site internet